• Le Bleuet de France

    Le Bleuet de France est le symbole de la mémoire et de la solidarité, en France, envers les anciens combattants et les autres victimes de la guerre.

    Son origine remonte à 1916, lorsque l'infirmière Suzanne Lenhardt et Charlotte Malleterre, fille du général Gustave Léon Niox et épouse du général Gabriel Malleterre, toutes deux touchées par les souffrances qu'endurent les blessés de guerre, décident de les aider à oublier leur douleur en leur faisant confectionner ces bleuets en tissu. Cela leur permet également de procurer des ressources à ces blessés.

    La fleur de bleuet a été choisie en hommage aux jeunes soldats appelés "les Bleuets" en raison de la couleur de leur uniforme.

    Le principe existe aussi en Angleterre, où le symbole est le coquelicot, qui poussait en grand nombre sur les champs de bataille et dans les cimetières militaire de Flandres.

    Le 15 septembre 1920, Louis Fontenaille, Président des Mutilés de France, soumit un rapport au Comité Permanent Interallié, rapport destiné à rendre durable le Bleuet de France et sa fonction. Son objectif est toujours d'aider les blessés de guerre et de recueillir de l'argent afin d'augmenter leurs ressources. En 1928, un atelier de création des Bleuets fut créé aux Invalides par Charlotte Malleterre et Suzanne Lenhardt. Une délégation remit un de ces Bleuets à Gaston Doumergue, Président de la République, le 11 novembre de la même année. La vente devint nationale à partir de 1935, et en 1957 le 8 mai devint le deuxième jour de collecte de fonds par le biais de ces ventes.

      

    Plus d'informations sur  www.bleuetdefrance.fr/

      

      

      


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :